• Bonnie Jean-Louis

Quand devrait-on questionner les soins médicaux et les interventions à la naissance ?

Mis à jour : 31 août 2019


Plus je lis les recherches, les études, et ensuite, les articles populaires relatant certains sujets très simple mais autant pertinent, concernant les soins médicaux et interventions régulières et automatique que subissent nos nouveaux nés, je ne peux m’empêcher de me questionner, et même de m’outrager.


Pourquoi depuis tant les soins des sages-femmes et les nouvelles mères qui questionnent la routine, ou remettent en question certaines pratiques deviennent telles autant méprisés du système. Il me semble, après toutes ces lectures, que c’est plutôt le système médical supposé ‘traditionnel’ que l’on devraient remettent en question et mépriser !?



Faire des choix éclairés, afin de comprendre le pourquoi, et les résultats, est notre obligation principale, pour tout ce que nos enfants entameront dans leurs vies afin de bien les guider ? Et ceci ne commence-t-il pas dès la conception et la mise au monde de ceux-ci ?


Lorsque les études sont produites depuis plus de décennies, contredisent certaines pratiques, et pourtant, celles-ci restent courantes dans le système médicaux, fait que me confirmer qu’une fois un diplôme bien travaillé pour est gagné, il n’y a plus grand mise à jour des compétences et connaissances qui se fait ?!


Voici mes questions ce matin, et je suis certaine que j’en aurais d’autres sous peu !


  1. Savez-vous pourquoi on occulte les nouveaux nés d’une onguents antibiotique aux yeux dès la naissance?

  2. Savez-vous pourquoi on insiste de couper le cordon ombilical le plus tôt possible?

  3. Savez-vous pourquoi on injecte de la vitamine K dans ces petits poupons?

  4. Savez-vous comment difficile ça peut devenir de ne pas accepter une de ces interventions?


Bon, je vous explique.


Pour ma première question, l’onguent est une pratique qui date de la fin des années 1800 car cela sauvaient des vies. Pour se mettre en contexte, aucun docteur se lavaient encore les mains entre chaque patiente à ce temps… (Et pourquoi la mortalité chez les mères étaient aussi élevés.) Il n’y avait pas de tests pour déceler les maladies transmises sexuellement, et celles-ci se partageaient peut-être plus facilement, vu la certaine possibilités de promiscuité permises des pères de familles, pendant que les mères étaient restreintes à la maison à produire des petits, sans un mots dits. Pour résumé, l’onguent évitaient la conjonctivites néonatale qui ceux-ci est transmises lorsque les mères étaient victimes de gonorrhées ou de chlamydia. Jusqu’à maintenant, tout semble aller. C’est pour une bonne cause, et ça a sauver des vies!


Le problème est que depuis 2003, il n’y a pas eu de cas répertoriés en Alberta par exemple, où certaines études ont été faites. Les résultats de recherches entamaient l'eradication de cette pratique coutumière, dès 2015. Parce qu’à la base, toutes femmes enceintes doivent maintenant passé un dépistage de MTS pendant leurs grossesses, et ainsi, ont peut éliminer la chance d’être atteinte de ces maladies, et de les transmettent à notre enfant lors de la naissance. Mais pourtant, j’ai mis au monde en 2017, et je me suis fait dire que je devais faire appliquer cette onguent, c’était maintenant obligatoire…


Je n’y comprends pas grands chose, vous?


Pour ma deuxième question, savez-vous pourquoi on insiste de couper le cordon ombilical le plus tôt possible?


Les docteurs semblent dire qu’il n’y a pas de bienfaits, à le garder longtemps. Et longtemps pour eux, veux dire entre 30 secondes à 2 minutes top ! Leurs peurs, est que notre enfants qui réussira à récupérer jusqu’à 1/3 de son sang, si il reste attaché à son cordon plus longtemps que ‘traditionnel’, soit plus à risque de souffrir de jaunisse. La jaunisse, habituellement bien diagnostiqué chez les nourrissons, ce guérit normalement en quelques jours, et suffit d’être soit bien nourrit au sein et exposé au soleil, ou à une couverture illuminantes, afin d’aider le bébé à être capable d’éliminer les cellules rouges en surplus.

Mais, les recherches démontrent que ceci n’est pas corrélatifs avec les bébés qui ont été évalués à cet effet. Un bébé qui a son cordon coupé jusqu’à 5 minutes après la naissance, ne démontre pas un taux plus élevés de risques qu’un bébé qui a eu son cordon coupé dans les premiers 30 secondes de vie sur terre.


Par contre, les recherches démontrent de plus en plus, vue que c’est fort étudiés, que les enfants qui subissent la coupe du cordon plus tard, évitent certains défis dont l’anémie infantile et maintenant, que le taux de myelin au cerveau à trois mois, est officiellement plus élevés chez ceux-ci.


De plus, c’est dit que les enfants dont la coupe de cordon est retardé quelques peu plus que ce que les docteurs acceptent en pratique hospitalière, ont moins de difficultés à garder leurs poids à la naissance, et dans les 2 semaines qui suivent, à comparer à ceux dont le cordon est coupé le plus tôt possible. Ceci est attribuable au fait que plus de sang du placenta est retourné au bébé après la naissance. Mais les docteurs ont l’habitude d’avoir peur que cela risque d’épaissir le sang…


Me voilà prête à répondre à la question 3. Qu’est-ce que la vitamine K et pourquoi administrons là-t’on à nos petits poupons ? C’est simple, il faut éviter les hémorragies. Et comment la vitamine K fonctionne pour éviter les hémorragies ? En épaississant le sang!

Pas besoins d’en expliquer plus ici. Il me semble que les deux derniers paragraphes, sont tout simplement redondants. Ou du moins, je le vois ainsi… Vous?


Bon, dernière question pour aujourd’hui? Savez-vous comment difficile ça peut devenir de ne pas accepter une de ces interventions ?


Avec on fils en 2008, ma sage-femme m’avait informé que ce n’était pas essentiel, et que je pouvais refuser. Mais je n’en savais pas nécessairement plus, ou du moins, je ne me souviens pas des explications détaillés qu’elle m’avait donné. Mais oui, si pas nécessaire, ce fut refusé.


Depuis, ces pratiques sont devenues la lois d’un bout à l’autre du pays. Pourquoi ? Une bonne amie me rappelle, qui est derrière toutes ces transactions hospitalière??? Des pharmaceutiques, des compagnies très prospère avec un des plus énormes lobby gouvernemental… (C’est là que je me souviens des interventions subis par mon garçons à ces 2 ans, lorsqu’il s’est brisé 4 dents en tombant chez ma mère… Ah, les dents c’est esthétiques, donc pas couvert par notre système de soins de santé, mais le vaccin pour qu’il puisse subir l’opération qui enlèvera ces dents est couvert!)


Ok, me revoilà sur le sujet. Depuis 2008, c’est devenues la lois, et probablement que tout praticien médicaux qui ne donne pas ce soins, pourraient être réprimandés par son association de profession ?! Ainsi, tour après tour, chacun des professionnels de la santé, imposent ces traitements, sans jamais questionner pourquoi, et qu’en deviendrait-il si vraiment, il laisserait le choix de subir ces interventions, aux parents.


En bonne connaissance de cause, et en bonne patiente, je ne me suis pas obstiné à la naissance de ma fille en 2017. Mais là que je lis de multiples études et recherches sur le sujet, j’en reviens pas que nous, les parents de cette futures générations, continuons d’accepter ces interventions, sans jamais questionner les effets pervers potentiels à long terme…


J'aimerais bien que mon bébé ne me voit pas embrouiller, plus qu'il ne faut, dans ces premiers jours de vie !

L’onguent pour les yeux, a un impact sur le confort de bébé dans ces premières heures de vie, peut embrouiller sa vision pour quelques jours, jusqu’à quelques semaines, et tout ceci à potentiellement un impact sur l’attachement de celui-ci, et le niveau de succès à l’allaitement des mères qui cherchent tant à fournir, à un bébé peut-être tourmenter…

Le manque de sang chez bébé, la perte de poids après naissance, le stress postpartum de peur que bébé ne soit pas la hauteur de la charte dessiner qui permet d’évaluer si bébé boit bien, les multiples visite chez le doc et à l’hôpital pour peser celui-ci et ainsi la culpabilité que les mamans qui allaitent subissent, si elles essaient de persévérer avec l’unique allaitement, car elles ne veulent pas contribuer à une possible ‘nipple confusion’ chez leurs petits, et ainsi, le fameux ‘pablum’, souvent imposer trop tôt pour les intestins en développements, car c’est le moyen d’assurer que notre pauvre petit bébé obtiennent le fer qu’il manque tant depuis la naissance…?


Ensuite, la vitamine K. Pour épaissir le sang, afin d’éviter l’hémorragie possible, qui serait probablement résolver tout seul, si seulement, on le laissait récupérer tout son sang du placenta, prime-à-bord… Ceci est sans allé dans les détails, des ingrédients que peut contenir la vitamine K liquide et ces effets dans un corps miniatures, lors des premières heures de vies extra-utérine, dans un monde auquel il ne fait que commencer à découvrir.

Je n’aime pas être celle que l’on étiquette comme étant difficile ou bizarre. Mais est-ce que questionner l’utilité et les effets à long termes chez nos petits, n’est pas notre tâche première, dans la protection de notre progéniture en tant que parent ???


Faire des choix éclairés, afin de comprendre le pourquoi, et les résultats, est notre obligation principale, pour tout ce que nos enfants entameront dans leurs vies afin de bien les guider ? Et ceci ne commence-t-il pas dès la conception et la mise au monde de ceux-ci ?


Je ne veux surtout pas que vous soyez mise aux pieds du mur et vous voir être refuser tout traitements, parce que vous refuseriez d’accepter ces soins routiniers. Mais, je souhaite qu’en tant que société, on est le droit de questionner et choisir, si des pratiques parfois centenaires, qui ont perdu leur raisons d’êtres, nous soient imposer. De plus, je souhaite encore plus, qu’on est toutes le droits de savoir, de connaître, d’apprendre davantage, afin de pouvoir faire ces choix éclairés, et non, tout comme toute l’industrie de l’obstétrique des derniers 150 ans, vous soient une expérience forcés, mais plutôt une expérience que vous choisissez ! C’est seulement lorsqu’on fait des choix, qu’on peut être en paix, avec les conséquences !


Si jamais vous avez subi des défis, des troubles, des traumatismes lors de vos naissances, contactez-nous, car c’est ensemble, qu’on peut s’outiller pour mieux passer aux travers ces expériences, qui finissent par affecter d’autres sphères de nos vies ! Soyons motivé à vivre les naissances, autrement ! Afin de vivre l’expérience d’être maman, le mieux qu’on peut, ‘drête’ en partant !


Voici une dernière recherche vraiment émerveillante sur le sujet de la coupe du cordon :

https://mhnpjournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s40748-019-0110-z (ajouté le 31 août 2019)


https://www.nichd.nih.gov/newsroom/news/022719-delayed-cord-clamping?fbclid=IwAR0NGl4wEJpzwwpmsQG_MXjEmYWsoGBp0pWMR3QtyafYyhcDLbzxkz9TQYM


https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/120078/WHO_RHR_14.19_fre.pdf;jsessionid=37860F5C313614BB0E356A1745C80D4F?sequence=1


https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/14362-vitamine-k-definition?fbclid=IwAR0ZgS1SfSjM1FL103qRRrMdoNLDVh8sKBmLBfuIvmQbiiKKBLMGmH99cnY


https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2013/09/04/plus-doutes-possibles-faut-retarder-clampage-cordon?fbclid=IwAR2jGA0HWTbffJpH8lL2eG74Hf_eOlMh3bJQQlI5ndDRvJ9pTGjVkTrwf78


https://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2015/06/04/fini-longuent-antibiotique-pour-yeux-nouveau-nes?fbclid=IwAR2tikuzfN9bOAmy2UIQ5qoV1tEQKEY8jtIl7Kv-GfiaS7INwFlXEr0jsMg


https://www.lapresse.ca/vivre/sante/201506/30/01-4882085-antibiotique-oculaire-pour-y-voir-clair.php?fbclid=IwAR39SGBdXRnRL6FAZinU9kGHz7v-BVpqh00VDhe1YKpixz1RG7Y-ksJSo9o


https://naitreetgrandir.com/fr/nouvelles/2015/03/18/20150318-nouveau-ne-utilisation-onguent-antibiotique-yeux-plus-recommandee/?fbclid=IwAR3jpHTulzQHY0i3SPVv3eII5DbogT1vuvSbv5iKvttVb0j4xjvCnwT2iEM


http://fr.vieplanyte.com/naissance/8-raisons-de-ne-pas-couper-le-cordon-ombilical-de-votre-bebe.php?fbclid=IwAR1k9sHHNuR7lu0B5QO6b7prBKREJEUbk51MXcy1TsX9XgpfHQSq0drHjXE


https://www.oummi-materne.com/7-fausses-croyances-sur-le-clampage-tardif-du-cordon/?fbclid=IwAR1QXm99sSq_opIP-z3ImGsYf1s9E1X8mfarg7qufhf0-40gkntkv1_Oh4c

10 vues

Pour recevoir notre info-lettre saisonnière

© 2020 by Bonnie Jean-Louis & The Mom Job. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now