Vision : Promouvoir la job de mamans

Sensibiliser, enseigner, partager afin de découvrir les défis, les peurs et les obstacles, qui nuisent à l'expérience d'être maman... Plus nous sommes outillée pour faire face à ce changement de vie, plus nous pouvons entreprendre cette expérience comme une transformation de soi positive ! Pour que celles-ci puissent s'accomplir et s'épanouir, dans ce nouvel univers, encore faudrait-il avoir une société qui fait la promotion d'une culture qui favorise et qui encourage le rôle des mamans !

Avez-vous suivi des cours prénataux ? Faites-vous partie d'un groupe de mamans? Participez-vous à des activités pour briser l'isolement, pendant votre congé de maternité ? Voici plusieurs façons qui permet aux mamans de se rassembler, afin de discuter, trouver d'autres mamans dans votre quartier, et des ami(e)s pour votre nouveau né, ou encore, afin de se munir de ressources pour assurer une transition saine, dans la maternité... 

Si vous n'avez pas encore trouver où vous vous sentez à l'aise, ou un groupe, une activité, qui vous anime, partager nous ce que vous aimeriez voir prendre vie dans votre communauté ! Peut-être qu'on peut travailler ensemble, pour rendre se rêve, une réalité !

Il se peut aussi, que vous n'ayez pas le goût de sortir de chez vous... C'est normal ! Vous n'êtes surtout pas la seule ! C'est tout un défi que de préparer poupons pour une randonnées extérieur. Surtout en hiver... Peut-être que vous aimeriez que quelqu'un vous rendre visite, dans le comfort de votre maison ? (Même si tout est en désordre ! Nous ne sommes pas là pour juger, et nous sommes passée par là !) Laissez-nous savoir vos besoins, afin que l'on développe des services à votre image !

Être maman au 21e siècle, est devenue un défi de taille, 

et un enjeu qu'on a pas terminé d'étudier, afin de

trouver des solutions viables pour toutes. Plusieurs livres 

(nous souhaitons créer une bibliothèque de près ou centre

de ressources afin de pouvoir vous partager les nôtres) 

sont écrits sur le sujet, et encore plus de scientifiques 

(maintenant que des femmes scientistes deviennent

mamans, et qu'elles réalisent l'ampleur des défis, ou 

encore, du manque de recherches spécifique en la matière)

se posent la question.

Premièrement, vous êtes vous déjà demandé pourquoi la

période où vous avez donner naissance, et que vous avez dû 

vous adapter à un nouveau mode de vie avec poupon, sans dormir pendant des jours, est nommé un 'congé de maternité' ? C'est pas pour rien que toutes la société vous fais croire que vous êtes inadéquates... On nous fait croire qu'on est supposé être en congé, et n'avoir rien à faire, toute la journée... En plus de découvrir après 3 semaines de nuits blanche, que vous êtes payées soient à 55% ou encore 33% de votre salaire habituel, pour se travail le plus ardu que vous avez jamais eu à faire face auparavant dans votre vie... (Ceci doit changer!)

Vous vous êtes probablement faite dire, que nos grands-mères, survivaient avec plus de 15 enfants... Mais devaient-elles 

retourner à leur carrière en peu de temps après avoir donné naissance ? Ou encore, nous sommes les premières mamans à avoir survécu à des ménages où les deux parents travaillaient à l'extérieur de la maison. Avons-nous dû subir les garderies matin et soir, le sentiment d'abandonnement que l'on ressentais nous as-t-il imposés des anxiétés qui nous est encore difficile à gérer aujourd'hui?

Le niveau de stress est en hausse pour tous, et si nous désirons élever des enfants sain et équilibrés, il est essentielle en tant que société, qu'on propose des environnements favorable à ce que les mères puissent trouver leur équilibre, en tant que maman ! 

Ceci va sans mentionner, l'impact sur nos communautés. Valoriser la job de maman permettrais à tellement de famille, de sacrifier certains aspects de notre démarche actuel, afin de s'assurer que les femmes qui donnent naissance soient soutenues adéquatement, soient accompagnés dans la récupération et la guérison postpartum, soient comprises lorsqu'elles éprouvent des difficultés. Permettre aux mamans de pouvoir se confier, trouver d'autres mères ayant vécues des défis similaires, briserais les présents tabous et permettraient à chacune d'entre-nous, d'éliminer la honte et la culpabilité que l'on ressens dans ce parcours vers la famille, qui devrait nous renforcir, plutôt que de nous abattre.

De plus, avez-vous dû faire des sacrifices pour un retour au travail, dans un emploi qui ne respecte pas vos obligations familiales? Avez-vous dû choisir entre le retour au travail et un allaitement prolongé ? Pourtant, on sais-tous que nourrir son enfant de lait maternel est recommandé par l'Organisation mondiale de la santé, jusqu'au delà des 2 ans. Mais nous devons retourné à l'emploi plus tôt. Comment concilier tout ces nouveaux aspects de la vie de mamans ?

Vous avez droit de choisir votre famille !

Mais comment ? 

Voilà la question qu'on se pose toutes depuis longtemps !

C'est un défi différent pour nous, les mères de la campagne. Déjà que les emplois, il n'en pleut pas.  On doit se considérer 'chanceuse' d'avoir une bonne job... Mais si cet employeur n'est pas conciliant. N'as pas de service de garde sur les lieux, on est relégués au fameux 'pompage' dans les toilettes ? Ceci ne dure jamais longtemps. 

La plupart des femmes qui retournent sur le marché du travail non adapté aux mères, finissent par arrêter l'allaitement de leurs enfants, avant de choisir de mettre fin à cette relation. Pourquoi ne pas militer et demander à avoir des milieux ami.e.s des enfants dans nos communautés rurales ?

Il y a encore beaucoup à faire pour rendre justice aux mères de ce monde.

Mais c'est seulement en reconnaissant ces défis, et en choisissant d'y apporter des changements, que nous pourrons, vraiment y trouver notre place.

Nous croyons qu'il est possible de concilier, système social, vie de famille et travail ! Nous désirons créer cet endroit où toutes les mères et les familles pourrons contribuer à nos communauté, malgré le fait qu'elles ont des enfants. Nous désirons travailler à inclure les enfants au sein même de nos institutions. Nous croyons qu'il y a de la place pour des femmes qui sont rendues mères, à prendre part dans notre société, que ce soit pas un emploi respectueux de nos tâches primaires de mères, faire de la politique qui changera les modèles actuels qui nous empêchent de pouvoir nous épanouir, ou encore, en ayant le droit de dessiner un portrait de famille, où la job de maman en soi, soit une job rémunérée à sa juste valeur, être reconnues, pour ce qu'elle vaux, au sein de notre société !

 

Les soins primaires qu'on apportent, méritent d'être honorées comme essentiel,

à l'avenir de nos communauté. 

Pour plus de discussions de ce genre, ou encore pour découvrir et contribuer à notre comité consultatif, contactez-nous directement par courriel, abonnez-vous à notre page Instagram, ou encore, demandez à vous joindre : Unies Vers Mamans .

Au plaisir de vous rencontrer ! Mais encore plus, au plaisir de collaborer !

BonnieJeanLouis2_modifié_modifié.jpg